Gardien de Al Taawoun (Arabie saoudite) et de la sélection égyptienne, Essam El Hadary s’est fait remarquer ce week-end en… marquant un but.

 

Il n’y a pas qu’en Italie que les gardiens peuvent se transformer en buteur. Désormais à Al Taawoun, septième du championnat saoudien, Essam El Hadary a participé à la victoire (4-0) de son équipe dimanche face à Al Ettifaq en marquant le dernier but, dans un match arbitré par Mark Clattenburg. Un but qu’il n’a toutefois inscrit dans le jeu mais sur un joli penalty à la 97e minute qui a pris à contre-pied son homologue. Le vétéran égyptien a eu la bonne idée d’éviter de faire une Panenka façon Mickaël Landreau.

 

 

À 44 ans, Essam El Hadary vit en tout cas une bien belle année. L’ancien d’Al Ahly et du FC Sion, le premier à marquer dans le championnat saoudien depuis la saison 2010/11, s’est déjà qualifié pour le Mondial 2018 il y a quelques semaines avec l’Egypte. Cet été, celui qui affichera 45 ans au compteur devrait donc devenir le plus vieux joueur à disputer une Coupe du monde. Et peut-être le plus vieux à marquer un penalty ?