Avec l’arrivée d’Alex Morgan à l’OL, Jean-Michel Aulas est bien décidé à mettre le paquet. Le président du club lyonnais a annoncé qu’une web-série était en préparation autour de la joueuse américaine. 

 

En termes de communication et de marketing, Jean-Michel Aulas est sans conteste le champion. Nouvelle preuve avec l’arrivée événement d’Alex Morgan, la superstar du foot féminin américain, dans le Rhône. Lors de la présentation de l’attaquante, samedi 7 janvier, le boss de l’OL a ainsi annoncé le tournage d’une… web-série. Du jamais vu à Lyon. « Elle va nous aider à faire la promotion de l’OL aux USA, et on va élaborer une web-série qui va raconter la vie d’une Américaine à Lyon, une vingtaine d’épisodes sur lesquels on va travailler », a-t-il assuré lors d’une conférence de presse au Groupama OL Training Center.

 

Complètement in love, Jean-Michel Aulas a surtout mis en avant la popularité de la joueuse plus que son talent balle au pied. « On accueille à Lyon une star du football féminin mais aussi quelqu’un qui, sur le plan de la communication et des réseaux sociaux, a réussi à reléguer très, très loin l’ensemble des footballeurs qui évoluent en France. Elle a au total 10,8 millions de followers sur tous les réseaux sociaux, soit plus qu’Omar Sy qui en a 3,4 millions et est la personnalité préférée des Français quand Lucas Moura en a un peu plus de 9 millions. Tout cela vient de son talent et de son charisme », poursuit-il. À quelques mots près, c’est la présentation parfaite d’une Youtubeuse.

Les joueuses de l'équipe de France relèvent le "Bucket Challenge" de FIFA 17

 

« Ses tweets m’ont fait rire »

Au cours de cette conférence de presse, qui a permis au club de présenter une autre recrue, l’Allemande Josephine Henning, Alex Morgan a aussi pris la parole. La « sportive la plus sexy » selon Victoria’s Secret est notamment revenue sur les fameux tweets envoyés par JMA pour tenter de la convaincre de venir à l’OL. « Je me suis demandée qui était ce fou, a plaisanté la numéro 13. Non, je rigole… J’ai trouvé ça drôle, on en a ri. Appartenir à ce club est quelque chose d’incroyable et, comme Jean-Michel l’a tweeté, c’est le meilleur club », s’est réjoui l’attaquante.

 

En attendant, chez les hommes, deux ou trois départs sont dans les tuyaux parmi lesquels celui de Clément Grenier qui pourrait rapidement trouver une porte de sortie. Même si JMA a tenu à démentir l’info, Filip Djordjevic, l’ex-Nantais qui ne jouait jamais à la Lazio, pourrait quant à lui arriver contre au moins 5 millions d’euros. Cette fois, pas sûr que cela mérite une web-série.

 

 

E.R.