Doyen des clubs en Uruguay, Albion FC va enfin accéder au foot professionnel en 2018. 

 

Adios le foot amateur pour Albion FC. Fondé le 1er juin 1861, par Henry Lichtenberger et des étudiants de l’English High School de Montevideo, le plus vieux club d’Uruguay vient de vivre le plus beau moment de son histoire en accédant à la D2 et au foot pro. Vainqueur de Colon samedi (2-1), grâce à des buts de Maximiliano Rodríguez et Xavier Páez dans son stade Centenario, le club a décroché le titre de champion de la Segunda B et un ticket pour l’étage supérieur. Au match aller, Albion et Colon, vainqueurs respectifs du tournoi d’ouverture et de clôture, s’étaient quittés sur un nul (1-1).

 

 

La finale retour a toutefois été très mouvementée. Auteur de l’unique but des visiteurs, Sebastián Donnangelo a pris un deuxième jaune (45e) synonyme d’expulsion en enlevant son maillot pour célébrer l’égalisation. Ballot. Son coéquipier Ignacio Bejeres a également été expulsé (79e) tandis que Jorge Gonzalez (59e) et Diego Viotti (80e) ont également été exclus côté Albion.

 

 

« Cela a été une année longue et difficile, contre des adversaires compliqués, écrit le club sur les réseaux sociaux. Ce groupe a su rester uni jusqu’à la fin et gagner ce titre tant espéré pour être promu en division professionnelle », a ajouté le club de Montevideo qui remercie également son « fidèle public ». Il faudra désormais réussir à se maintenir. Et à prendre moins de deux cartons rouge par match, quand même.