Alors que ses copains Bleus tentent d’oublier la défaite de dimanche en écrivant de jolis messages sur Instagram, Martial, lui, subit de nouveaux tacles. Ceux de son ex toujours très énervée, Samantha Jacquelinet.

 

Plutôt discrète sur la planète wag, Samantha (aka SamanthaPeyton77 sur Snapchat), ex-compagne de l’attaquant de Manchester United et mère de sa fille Peyton, fait presque autant de bruit que les ailes des papillons envahisseurs du Stade de France depuis quelques semaines. Dans son viseur ? La relation qu’entretiendrait le footballeur et Mélanie Da Cruz, ex-candidate du jeu Secret Story, à en croire la principale intéressée. Sur le réseau social d’Evan Spiegel, Sam additionne filtres oreilles de chiens ou vomi de licorne mais multiplie surtout les attaques. Vulgarité et fautes d’orthographe en prime.

 

 

Neymar chambre Chris Brown, qui tourne autour de Bruna Marquezine

« Les bancs c’est la Champion’s League« 

Son dernier tacle ? Mettre en doute les qualités de père de l’attaquant des Bleus : « Elle s’appelle Peyton hein. PS : la couche s’attache devant », « Faire un enfant avec un enfant ».

 

snapsam

snapsam2

 

Puis, lorsqu’elle ne parle pas de l’absence de fesses de sa rivale blonde, elle s’en prend à son ex Martial et plus précisément à son Euro décevant en détournant le tube du rappeur MHD : « les bancs c’est la Champions League ». Face à ces élans de gentillesse, une photo de sa fille avec une couche à l’endroit et la légende « Fuck si t’es pas de ma team » aurait mérité une victoire sans prolongation. Mais AnthonyPeyton91 a encore choisi la plus sage réponse : le silence.