Guéri de son cancer, Yeray Alvarez était de retour parmi les titulaires de l’Athletic Bilbao dimanche. 

 

Yeray Alvarez ne pouvait pas choisir un meilleur moment pour son retour. Dimanche 4 février, journée mondiale contre le cancer, le défenseur basque a retrouvé une place dans le 11 de l’Athletic Bilbao contre Gérone. Et ce, un peu plus d’un an après une opération pour une tumeur aux testicules, suivie d’un premier retour sur les terrains en février 2017 avant une rechute en juin et une chimiothérapie.

 

 

Passé par la réserve en décembre, Yeray Alvarez (23 ans) accompagnait cette fois la nouvelle recrue Inigo Martinez en défense centrale, profitant ainsi de l’absence d’Eneko Boveda. « Revenir aujourd’hui, pour la Journée mondiale contre le cancer, je pense que ça doit donner l’exemple et dire qu’on peut s’en sortir, a commenté l’international espoir après son premier match depuis mai 2017. Le cancer m’a fait grandir en tant qu’homme et en tant que footballeur ».

 

Ce retour ne s’est malheureusement pas traduit par une victoire puisque le 13e de la Liga a perdu (2-0) contre l’épatante équipe catalane, classée 9e. La victoire la plus importante était ailleurs.