Nouvel épisode dans le feuilleton Anthony Martial et son ex Samantha Jaquelinet. Cette fois, c’est un membre de la famille du joueur qui met les choses au clair après un incident lors du dernier anniversaire de Peyton, la fille de l’attaquant. 

 

L’été n’allait forcément pas passer à côté du feuilleton Anthony Martial. Si dans la famille du joueur, on « n’aime pas trop s’afficher sur internet », un de ses membres a tenu à donner quelques explications sur l’énième brouille entre l’attaquant de Manchester United et son ex. Dimanche 11 juin, Peyton, fille de l’ancien couple, fêtait en effet son deuxième anniversaire dans la famille du joueur mais en présence de Samantha Jaquelinet, selon un accord trouvé au préalable entre les avocats des deux parties. Et visiblement, tout ne s’est pas passé comme prévu.

 

 

Jérémy Mathieu explique son doigt d'honneur et ce qui a énervé le Barça

« Anthony est privé de voir sa fille »

Durant la fête, Samantha Jaquelinet aurait été mise de côté, la famille d’Anthony Martial ayant du mal à accepter la situation. « C’est normal pour nous de ne pas sympathiser avec elle », explique-t-il dans la vidéo, déjà visionnée plus de 66.000 fois. À l’arrivée de Mélanie Da Cruz, la nouvelle compagne d’Anthony Martial, les choses se seraient même compliquées puisque son ex aurait tenté de fuir en emmenant sa fille : « Anthony n’a même pas pu faire une photo avec Peyton puisque Samantha n’a pas arrêté de s’imposer ». On comprend mieux les messages de Samantha Jaquelinet sur Snapchat.

 

sam4

 

sam3

 

Du côté des Martial, on a donc toujours pas digéré cette attitude. « À l’anniversaire, elle voulait être là. Ils auraient pu se partager l’anniversaire mais elle est oppressante, elle a voulu être là du matin au soir », ajoute-t-il, l’accusant de « forcing ». D’autant que selon lui, Anthony Martial est « privé de voir sa fille » et ne l’aurait d’ailleurs « vu qu’une heure après sa saison ». Samantha Jaquelinet se servirait ainsi de leur enfant pour se venger de son ex. Et contrairement aux dires de cette dernière, Anthony Martial « n’a jamais demandé la garde exclusive de Peyton, il veut juste la voir ». Un procès autour de la garde de Peyton devait en effet avoir lieu le 19 juin.

 

 

Samantha, une « une fille vicieuse »

Dans la foulée, le membre du clan Martial en profite également pour s’adresser aux nombreux haters de Mélanie Da Cruz qui lui reprochent d’être une « briseuse de couple ». « Anthony, il a tourné la page. Il est avec Mélanie, faut l’accepter. Il a pris la décision d’arrêter avec Sam et de se mettre avec elle. Moi je mets à la place d’Anthony je peux pas rester avec une fille aussi vicieuse que Sam, tu la sens pas, tu peux pas rester avec », conclut-il, triste de voir que l’ancienne compagne de l’attaquant mancunien se serve de sa fille « pour pourrir la vie d’Anthony ».

 

 

Encore une merveilleuse journée 😍 #lovelife

Une publication partagée par Mélanie Da Cruz Pires (@melaniedacruzzoff) le

 

Thanks for everything 💖 My Only One 💖 Mí vida 💖 #amor💖 @martial_9

Une publication partagée par Mélanie Da Cruz Pires (@melaniedacruzzoff) le