Avant de devenir 1ère dauphine de Miss France 2017 samedi, Aurore Kichenin avait légèrement troublé Ryad Boudebouz lors d’un match de Montpellier. 

 

Avec la chute de Miss Mayotte et la robe sac à sapin d’Arielle Dombasle, c’était l’une des attractions de la soirée. Mais si elle jouait à domicile, puisque l’Arena de Montpellier accueillait la cérémonie, Miss Languedoc-Roussillon n’a pu finir que 1ère dauphine. De quoi décevoir une bonne partie du public et peut-être Ryad Boudebouz, qui n’avait pas été insensible au charme d’Aurore Kichenin, venue donner le coup d’envoi du match Montpellier-Nice (1-1) le 18 septembre dernier.

 

 

Décidé à faire bonne impression, Ryad Boudebouz avait même mis un but sur penalty sous les yeux de la Miss. Et la technique avait fonctionné puisque le joueur algérien avait reçu les félicitations d’Aurore Kichenin sur Twitter quelques minutes plus tard.

 

 

 

Une Miss, un footballeur de Ligue 1… Tout ça rappelle forcément Charlotte Pirroni et Florian Thauvin. Quelques semaines après avoir été élue 2ème dauphine de Miss France en 2015, la Miss Côte d’Azur avait débuté une histoire d’amour avec l’attaquant de l’OM. Même scénario pour Aurore Kichenin et Ryad Boudebouz ? Certains y croient beaucoup sur Twitter.

 

 

 

 

 

Porte-bonheur de la Mosson ?

En attendant, Aurore Kichenin a déjà ses habitudes à la Mosson. Le 3 décembre, elle était de retour dans les tribunes du stade avec les 29 autres prétendantes au sacre de Miss France 2017. Et encore une fois, la reine de beauté avait porté chance puisque Montpellier avait écrasé le Paris-Saint-Germain (3-0). Une chose est sûre : Loulou Nicollin doit avoir hâte qu’elle revienne.

 

Sa.S