Après le choc provoqué par un reportage sur l’esclavage en Libye, Benjamin Mendy aborde le sujet dans une tribune publié par The Times

 

Benjamin Mendy n’est « pas à vendre » non plus. Si Kondogbia ou encore Pogba ont exprimé leur colère sur le terrain, le latéral de Manchester City a choisi d’écrire une tribune pour dénoncer l’esclavage en Libye montré par un édifiant reportage de CNN il y a quelques semaines. Tout en lucidité et en simplicité, celui qui est toujours éloigné des terrains à cause d’une rupture aux ligaments croisés s’interroge : « Comment a-t-on pu revenir aux sombres heures de la traite d’êtres humains ? (…) Qui sont ces gens à qui l’on enlève les droits de l’hommes les plus basiques ? Simplement ceux qui aspirent à une vie meilleure », rappelle l’ex-joueur de l’AS Monaco qui se dit d’autant plus touché que ses parents ont quitté l’Afrique pour vivre en France. « L’esclavage ? En 2017 ? Pas question », ajoute le natif de Longjumeau.

 

Sans vouloir trop en faire, Benjamin Mendy (23 ans) tente de revenir sur les origines du conflit en Libye mais surtout de sensibiliser le lecteur à la situation des réfugiés. « Tant que des gens souffriront de la guerre et/ou de la famine en Afrique, la majorité d’entre eux tenteront de venir en Europe par n’importe quel moyen, même si cela doit signifier de mourir à la fin du voyage, alerte le latéral avec des mots aussi simples que justes. Quelque chose peut être fait… et doit être fait », ajoute-t-il dans le Times, où il avait déjà publié une tribune sur sa rééducation qui l’a récemment emmené à Barcelone.

Attentat à Manchester : La femme et les filles de Pep Guardiola étaient au concert d'Ariana Grande

 

 

« Je sais que certains diront que je ne suis pas la bonne personne pour évoquer ces sujets, mais j’espère que ces quelques mots auront un effet positif et aideront les gens à réaliser que des solutions doivent être trouvées », conclut Benjamin Mendy, qui explique être tombé sur le reportage de CNN en scrollant sa timeline sur Twitter. Comme quoi, le protégé de Pep Guardiola n’est pas seulement doué pour les Stories Instagram en dehors des terrains.