Cicinho ou la preuve qu’on ne fait pas que des rencontres sur Tinder.

 

Si son nom sent bon le cocktail, Cicinho tente pourtant de ne plus en boire une goûte.

 

Sur ESPN Brésil, l’ex-défenseur du Real Madrid (période Robinho) a raconté qu’il luttait toujours contre ses problèmes d’alcool. « Je ne peux pas boire un ou deux verres, il faut que je boive jusqu’à en tomber », a confié le joueur de Sivasspor (Turquie). A force d’abuser de la boisson, l’ex-latéral droit de l’AS Rome a même eu des visions divines après une soirée arrosée : « Des amis m’ont dit, si tu continues comme ça, tu vas mourir. Après 18 caipirinhas et 14 bières, j’ai rencontré Jésus. »

 

Gareth Bale décale son mariage à cause de menaces

Avant cette rencontre, Cicinho (36 ans) avait déjà évoqué ses problèmes d’alcool. En 2012, le défenseur avait même raconté à la télé brésilienne qu’il n’avait « pas pris de drogues seulement parce qu’il y avait des contrôles anti-dopage ».

 

Son jubilé risque d’être sympa.