Juan Mata va désormais faire équipe avec Mats Hummels, qui a lui aussi décidé de donner 1% de son salaire à Common Goal. 

 

Ils ne jouent pas dans la même équipe mais Mats Hummels a entendu son appel. Quelques jours après l’annonce de Juan Mata, qui a appelé les joueurs de foot à donner 1% de leur salaire à une oeuvre de charité, le défenseur du Bayern Munich a décidé de l’imiter. « Dès que j’ai entendu parler de Common Goal, j’ai su que c’était une occasion pour le foot de rendre le monde meilleur et je voulais en faire partie, a expliqué l’international allemand. Je pense qu’on pourrait faire plus pour associer les revenus croissants que génèrent le foot à des fins utiles. C’est ce qui m’a frappé avec Common Goal », a-t-il ajouté.

 

 

Juan Mata, le premier à avoir parlé de ce collectif dont la mission est d’organiser des actions caritatives à travers le foot dans le monde entier, a salué l’arrivée d’un champion du monde comme Mats Hummels dans sa team. « Je ne le connais pas personnellement donc j’ai été agréablement surpris quand il m’a contacté pour me parler de Common Goal, a expliqué l’international espagnol. Il comprend bien ce que l’on essaye de réaliser et c’est le coéquipier parfait pour démarrer », a ajouté le joueur de Manchester United, touché par un récent voyage à Bombay (Inde) et par la pauvreté du pays.

 

Les dons de Mats Hummels, dont le salaire est de 12 millions d’euros par an, et de Juan Mata (environ 8 millions par an), serviront à soutenir l’ONG streetfootballworld basée à Berlin. Comme l’Espagnol, l’ancien joueur du Borussia en a profité pour appeler d’autres joueurs à les rejoindre. Bientôt un onze pour Common Goal ?