Pour la réception du PSG, les supporters du Bayern Munich avaient décidé de jeter sur la pelouse des faux billets de 500 euros à l’effigie de l’attaquant brésilien. 

 

Sale soirée pour Neymar. En plus d’avoir à peu près tout raté face au Bayern (défaite 3-1), le numéro 10 du PSG a encore été la cible des supporters adverses. Au moment de tirer les corners, le joueur le plus cher de l’histoire a eu droit à des faux billets de 500 euros à son effigie jetés sur lui, comme l’a montré la journaliste Isabela Pagliari, correspondante à Paris pour Esporte Interativo, sur son compte Twitter.

 

 

 

À l’Allianz Arena, les supporters du Bayern Munich en ont également profité pour protester contre l’UEFA avec une banderole sur laquelle on pouvait lire « UEFA/RSCA (Anderlecht, ndlr) rendez l’argent que vous nous avez piqué ». Les supporters n’ont visiblement pas digéré l’amende infligée par l’UEFA pour avoir déjà jeté des faux billets lors du match contre les Belges. Le but était cette fois de protester contre le prix des places. « Jeter des faux billets est puni mais exploiter notre football est accepté ? », ironisait également une autre banderole lors du match hier soir.

 

Une attaque qui semble viser la présumée clémence de l’UEFA et de son fair-play financier envers le PSG et le Qatar. Et qui ne devrait pas plaire aux fans parisiens qui ne manqueront pas de rappeler aux Allemands que leur club est également sponsorisé par l’aéroport de Doha. Tout cela risque toutefois de ne jamais se terminer puisque l’UEFA pourrait infliger une nouvelle amende à leur club pour s’être payé la tête de Neymar.