Samedi, Antoine Griezmann s’est illustré en marquant le but de la victoire contre Malaga mais également avec sa célébration. 

 

Une semaine après son « chut » polémique lancé au public de l’Atlético, Antoine Griezmann a cette fois fait l’unanimité. En plus d’avoir marqué au bout de 38 secondes à Malaga (victoire 0-1), permettant aux Colchoneros de ne pas laisser filer le Barça en Liga, le Français a brandi le maillot d’un jeune joueur des U15 d’Alzira mort quelques jours plus tôt en plein match. Fan de l’Atlético, Nacho Barbera était même surnommé « Cholo » en référence à Diego Simeone.

 

Pour ses adieux au Barça, Javier Mascherano a sorti son plus vibrant discours

 

« Ce match était pour El Cholito », a commenté le numéro 7 après la rencontre. À quelques instants du coup d’envoi, l’Atlético Madrid avait également publié une photo sur Twitter dans laquelle on pouvait voir le maillot floqué « Cholo Barbera » dans le vestiaire. Une tunique qui avait été envoyée par le club à la famille de la victime. Classe.