Nouveau match gagné par Edgar Davids. La justice a donné raison à l’ex-joueur qui avait attaqué Riot Games pour avoir utilisé son image dans un jeu vidéo sans son accord. 

 

À 44 ans, le Pitbull mord encore. Retraité depuis 2012, Edgar Davids a décidé d’intenter un procès à la société américaine Riot Games trois ans plus tard. La raison ? En 2014, dans le jeu League of Legends, le personnage Striker Lucian ressemblait étrangement à l’ex-joueur de l’Ajax et de la Juve, lunettes et dreadlocks incluses. Et si le développeur avait nié s’être inspiré de lui, un employé avait vendu la mèche dans un message Twitter rapidement effacé.

 

La justice hollandaise a en tout cas donné raison à Edgar Davids, qui pourrait se voir offrir une gros chèque en dédommagement. Selon le journal Het Parool, l’ancien joueur du Barça pourrait même obtenir une compensation en fonction de l’argent rapporté par la vente du skin Striker Lucian. Une bonne nouvelle pour le Pitbull, qui de prime abord, n’avait pas l’air si dérangé que ça de voir le jeu s’inspirer de lui :

Fabrice Pancrate condamné à de la prison avec sursis pour "abandon de famille"

 

My son thinks this #LeagueOfLegends #character is based on his dad wahahaha

Une publication partagée par mrdavidsone (@edgardavidsofficial) le