Alors qu’une photo de son maillot tourne en boucle sur les réseaux sociaux, Yado Mambo, qui évolue en D5 anglaise, a reconnu avoir pensé à prendre le numéro 5 en référence au tube de Lou Bega. 

 

C’est une histoire comme seule l’Angleterre peut nous en offrir. Presque 20 ans après son Mambo No. 5 (1999), devenu la bande-son des plus grosses fêtes de camping, le chanteur allemand Lou Bega refait parler de lui grâce à un footballeur britannique : Yado Mambo. Numéro 18, le défenseur de Ebbsfleet United a en effet inspiré un tweet qui tourne en boucle depuis ce week-end. « Imagine tu signes un joueur qui s’appelle Mambo et tu ne lui donnes pas le numéro 5 », a écrit un certain Joe dans un message accompagné d’une photo du joueur du club londonien.

 

 

 

Retweeté plus de 15.000 fois, le message est forcément revenu aux oreilles de Yado Mambo himself, qui a reconnu… avoir eu la même idée que l’internaute. « J’ai dit à mon coach la même chose mais je crois qu’il ne m’a pas cru jusqu’à ce week-end et ce message sur les réseaux sociaux », a-t-il expliqué à la BBC Radio Kent. Résultat, le joueur de 26 ans espère bien que son entraîneur Daryl McMahon va lui permettre de porter le 5. « Peut-être que désormais, il prendra ça plus au sérieux et changera les numéros la saison prochaine », a-t-il ajouté.

 

D’autant que Yado Mambo ne fait pas ça que pour attirer l’attention. « C’était une de mes chansons préférées à l’époque. À l’école, on me la chantait souvent ». Seul bémol : le numéro 5 est pour l’instant porté par Dave Winfield, le… capitaine de l’équipe, 11e du championnat. « Je lui demanderai à l’entraînement pour voir ce qu’il en pense », a-t-il ajouté. Au pire, Lou Bega pourra peut-être intervenir.