Hier soir, un match de Coupe de Belgique a été marqué par le remplacement du juge de touche par… un spectateur.

 

Il n’y a donc pas qu’en Angleterre que les spectateurs peuvent se transformer en arbitre. Hier, lors du huitième de finale de la Coupe de Belgique entre Malines et Genk (1-1, 4-5 aux tab), deux blessures ont touché les hommes en noir. D’abord quatrième arbitre, Nicolas Laforge a dû remplacer un juge de touche puis l’arbitre principal Christof Dierick, également touché. Résultat, plus personne n’était là pour tenir le drapeau.

 

Pour ne pas annuler le match, on a alors dû faire appel à un… spectateur. « Y a-t-il un arbitre présent dans les tribunes ? C’est une question sérieuse », a lancé le speaker au micro. Un appel qui a fonctionné puisqu’un certain Luc Bosmans a alors quitté son siège pour enfiler sa tenue d’arbitre et terminer la rencontre. Ce spectateur-arbitre maîtrisait toutefois son sujet puisqu’il officie en première provinciale. Nul doute que c’était sa plus belle soirée d’arbitre.

Mario Balotelli plus intéressé par la présentatrice Laura Barth que par le mercato