Bonne nouvelle pour la famille Pelé. En prison pour blanchiment d’argent issu du trafic de drogue, Edinho, le fils de la légende brésilienne, a vu la justice demander sa libération.

 

Récemment condamné à près de 13 ans de prison, Edinho va regoûter à la liberté. Le tribunal supérieur de justice du Brésil (STJ) a décrété mercredi la libération du fils de Pelé, Edson Cholbi do Nascimento. Et ce, le temps de le juger en appel. L’ex-gardien de Santos s’était rendu à la police vendredi pour purger sa peine après le recours déposé par son avocat Eugenio Malavasi.

 

 

Le Barça n'échappe pas au procès pour escroquerie dans l'affaire Neymar

« Ma frustration est grande »

Jeudi dernier, Edinho a été condamné en appel à 12 ans et 10 mois de prison pour blanchiment d’argent issu du trafic de drogue. Arrêté en 2005, il avait été accusé sur la base d’enregistrements téléphoniques mais a toujours nié, assurant être un simple consommateur. « Ma frustration est grande car je suis accusé de blanchiment d’argent, alors que je n’ai jamais rien fait de tel », a-t-il assuré aux médias devant le commissariat vendredi. Fin mai 2014, le fils de Pelé avait déjà été condamné à 33 ans de prison en première instance à Santos.

 

 

E.R.