À 41 ans, Sebastian Abreu est désormais le joueur ayant évolué dans le plus grand nombre de clubs. 

 

Le capitaine du FC TripAdvisor, c’est bel et bien lui. Ex-international uruguayen, Sebastian Abreu vient de signer à l’Audax italiano, 5e du championnat chilien et qualifié pour la Copa Sudamericana, l’équivalent de l’Europa League en Amérique du sud. Un petit évènement puisqu’il s’agit de son… 26e club professionnel et qu’il bat ainsi le record détenu par l’ex-gardien allemand Lutz Pfannenstiel (25).

 

 

À 41 ans, Sebastian Abreu n’en a donc toujours pas marre de voyager. Auteur d’une Panenka victorieuse avec l’Uruguay contre le Ghana au Mondial 2010, « El Loco » Abreu a pourtant connu plus d’une dizaine de championnats depuis qu’il a quitté le Defensor Sporting Club il y a 20 ans pour San Lorenzo (Argentine). Le foot l’emmènera ensuite à La Corogne (Espagne) où il enchaîne plus les prêts, à Grêmio (Brésil) ou encore Cruz Azul (Mexique), que les buts. L’attaquant retrouve ensuite l’Argentine en 2008 à River Plate, avant de refaire ses valises pour le Beitar Jerusalem (Israël), la Real Sociedad (Espagne), Aris Salonique (Grèce) ou encore Sol de America (Paraguay) et Santa Tecla (Salvador).

 

 

Retraité de la sélection uruguayenne (70 sélections, 26 buts) en 2012, le globe-trotteur est brièvement revenu au pays ces derniers mois, avant de repartir pour la D2 chilienne à Puerto Montt cet été et donc de signer à l’Audax italiano, basé à Santiago du Chili. « Ce sera ma 7e participation avec des équipes de niveau Conmebol (l’équivalent de l’UEFA, ndlr). Je suis très content et très impatient », a assuré l’attaquant aux plus de 400 buts qui a signé un contrat d’un an. Avant un 27e club ?