Attendu en janvier à Dubaï pour un stage de préparation, Rosenborg est rapidement revenu sur sa décision.

 

Rosenborg change ses plans pour sa pré-saison. Dans un communiqué, le champion de Norvège a annoncé que le stage de préparation dans la ville des Emirats arabes unis était annulé, comme le souhaitait ses supporters. « Quand lundi, le voyage à Dubaï a été annoncé, il y a eu beaucoup de réactions chez les supporters. Nous avons eu des discussions en interne, explique l’ex-équipe du mythique John Carew dans un communiqué publié mardi. Aujourd’hui, nous nous sommes mis d’accord pour annuler cette décision », a ajouté le club de Nicklas Bendtner qui dispute l’Europa League.

 

 

Principal groupe de supporters, Kjernen avait parlé d’un voyage « honteux » et contraire aux « valeurs » du club. Pour eux, la décision de se rendre dans un émirat régulièrement pointé du doigt pour enfreindre les droits de l’homme était « lâche ». « Le travail du club n’est pas de faire de la politique extérieure mais nous pouvons nous comporter comme des personnes responsables et rester à distance de régimes qui appartiennent aux livres d’histoires », poursuit le groupe de supporters, cité par l’EFE.

 

Un an après Malmö (Suède), qui avait déjà fait face à des protestations en organisant un stage de préparation à Dubaï, Kjernen avait aussi appelé au boycott du club et à ne pas renouveler son abonnement. Rosenborg cherche désormais une « alternative », loin de l’émirat.