Critiquée après avoir décidé de diffuser Rennes-PSG sur son player accessible via un abonnement payant, Eurosport a (un peu) revu ses plans.

 

La mobilisation des réseaux sociaux a fait réagir Eurosport. À peine 24h après avoir annoncé un dispositif payant pour voir Rennes-PSG, la chaîne a modifié son plan de départ. Vendredi soir, elle a annoncé que le 32e de finale de la Coupe de France ne serait plus diffusé en exclusivité sur son player – disponible sur abonnement à partir de 5,99 euros – mais également sur Eurosport 360, « un service de chaînes proposé aux abonnés CANAL disposant d’un décodeur connecté ou d’un accès myCANAL ». Mais contrairement à ce qu’on avait d’abord pu croire (et espérer), une diffusion sur Eurosport 1 n’est donc toujours pas prévue pour le moment malgré les protestations.

 

 

Quelques heures plus tôt, Le Parisien expliquait déjà qu’Eurosport pensait revoir ses plans sous la pression du public et de la FFF, mécontente de la décision de la chaîne. Canal+, qui propose Eurosport via son bouquet CanalSat, avait également montré son désaccord. Pas sûr qu’une diffusion sur Eurosport 360 empêche les streamings d’avoir du succès dimanche soir.