Pendant que la presse espagnole lui prête des déclarations critiquant les supporters du Real Madrid, Pepe tente de calmer la polémique. 

 

Passer du Santiago Bernabeu au Vodafone Park a visiblement ravi Pepe. C’est en tout cas ce qu’on pouvait comprendre après les récentes déclarations de la nouvelle recrue de Besiktas, qui critiquait ouvertement le public du Real Madrid, quitté cet été après 10 ans passés dans la capitale. Sauf qu’en fait, ces déclarations n’était pas exactes selon l’international portugais. « J’ai fait une interview pour l’UEFA dans laquelle je racontais que la Turquie était incroyable et qu’on n’avait pas besoin de s’auto-motiver pour jouer un match, a tenu à préciser Pepe. Je disais qu’il suffisait de fouler la pelouse. Les gens n’ont pas compris ce que j’ai voulu dire et en Espagne ils m’ont tué en disant que le public du Real Madrid n’était pas bon. Je n’ai pas voulu dire ça, je voulais dire qu’ils étaient différents », a-t-il corrigé dans une vidéo beIN Sports publiée sur Twitter, où il critique aussi « certains médias utilisant (son) nom ».

 

 

 

Quelques heures plus tôt, on pouvait en effet lire des propos moins sympas repris par AS. « L’atmosphère à Besiktas est vraiment différente de celle au Real Madrid, disait Pepe selon le quotidien madrilène. Les supporters du Real vont certainement être furieux après moi, mais je ne pense pas qu’ils parviennent à transmettre de l’enthousiasme à l’équipe qu’ils supportent, comme ils le prétendent. Ce n’est vraiment pas la réalité. Les fans du Besiktas sont des vrais passionnés : sur le terrain, je me sens porté par les bruits venant des tribunes. » Il va falloir dézinguer publiquement le Barça pour se rattraper.