Le départ d’Hans Flick de la Fédération allemande ? Joachim Löw s’en fiche un peu et profite tranquillement de ses vacances à Miami. 

 

Avec des matchs tous les trois mois en moyenne, la vie de sélectionneur national est plutôt cool. Et encore plus quand on s’appelle Joachim Löw et que l’on entraîne une Allemagne première de son groupe pour les qualifications du Mondial 2018. Puisque le prochain match de la Mannschaft est prévu en mars contre l’Azerbaïdjan, le coach s’est même permis de prendre quelques vacances à Miami en ce début d’année. Au programme ? Grosse flâne sous le soleil, petite balades torse nu et lunettes Aviator. À 56 ans, rien n’est impossible. Seul regret : son air aussi ravi qu’après la demi-finale de l’Euro 2016.

 

Leader du groupe A, avec quatre victoire en autant de matchs, Joachim Löw débute 2017 avec l’esprit clairement tranquille. Et tant pis si on ex-adjoint sur le banc, devenu directeur sportif de la Fédération, vient de décider de quitter son poste. Sous contrat avec la DFB jusqu’en 2019, Hans Flick a finalement décidé de quitter son poste pour raisons familiales, apprend-on sur le site de L’Équipe, et il sera désormais remplacé par Horst Hrubesch. Pas de quoi rallumer son téléphone à la plage.

Marc Bartra raconte les "15 minutes les plus longues" de sa vie après l'attaque contre le Borussia

 

V.L.