Après avoir posé avec un bébé tigre, Karim Benzema a vu l’association PETA le recadrer dans un communiqué. 

 

Laurent Parisot n’est pas la seule à s’inquiéter. Après le tweet improbable de l’ex-président du MEDEF, c’est la PETA qui a réagi à la fameuse photo de Karim Benzema avec un bébé tigre. Dans un communiqué diffusé jeudi, l’association de défense des animaux explique avoir contacté l’attaquant du Real pour « le renseigner sur la souffrance des animaux sauvages en captivité et l’inciter à ne plus y participer ».

 

 

« Karim Benzema ne le savait peut-être pas en postant ces clichés, mais les bébés félins qui finissent en captivité ont été arrachés à leur mère à un jeune âge, une séparation qui peut entraîner une forte détresse psychologique, alerte l’association. En outre, que deviendra cet animal lorsqu’il sera trop grand et trop dangereux pour jouer avec des enfants ? La captivité n’est pas adaptée à un animal sauvage », s’inquiète-t-elle. La PETA invite également Karim Benzema à « apprendre à ses enfants que les animaux ne sont pas des jouets ».

 

Reste à savoir si Karim Benzema réagira comme il l’a fait avec Laurence Parisot. KB9, qui a également répondu sur Instagram en précisant qu’il était dans un zoo, avait sorti sa plus belle plume pour l’occasion. Entre ça, les rumeurs d’une arrivée d’Icardi et sa blessure, 2018 aurait pu mieux commencer pour l’attaquant madrilène.

 

 

 

2018 #cestcommeça

Une publication partagée par Karim Benzema (@karimbenzema) le