Après le séisme ayant fait 80 morts au Mexique jeudi soir, André-Pierre Gignac et son nouveau coéquipier Timothée Kolodziejczak ont apporté leur aide aux victimes. 

 

L’heure est à la solidarité au Mexique. Plusieurs jours après un séisme – le pire en un siècle – de magnitude 8,2 dans le sud du pays, de nombreux mexicains s’organisent pour venir en aide aux victimes. Y compris des footballeurs comme Javier Aquino, qui a organisé une collecte de vivres et de produits de première nécessité à laquelle participait son coéquipier André-Pierre Gignac. L’attaquant français, qui a aussi lancé un appel sur Twitter, était également accompagné par Timothée Kolodziejczak, qui vient de rejoindre les Tigres de Monterrey.

 

 

 

« Nous informons que le bilan des personnes qui ont perdu la vie est passé à 90, dont 71 dans l’Etat de Oaxaca, 15 au Chiapas et 4 dans l’Etat de Tabasco », a indiqué la protection civile mexicaine dans un communiqué publié dimanche soir. Le séisme a également été ressenti jusqu’à Mexico mais aussi au Guatemala, où quatre habitants ont été blessés.