Buteur hier avec Valence, Geoffrey Kondogbia s’est aussi fait remarquer en lançant un message concernant la situation des migrants en Libye.

 

Les images ont fait le tour des réseaux sociaux ces derniers jours. Dans un reportage en Libye, les caméras de CNN ont filmé une vente aux enchères de migrants, cédés à des passeurs pour des sommes allant jusqu’à 700 dinars libyens (435 euros) près de la capitale Tripoli. Un traitement qui rappelle les pires heures de l’esclavagisme et que Geoffrey Kondogbia a tenu à dénoncer hier soir.

 

Contre l’Espanyol, le milieu français de Valence a marqué mais a aussi montré un t-shirt portant ce message clair : « Hors football, je ne suis pas à vendre ». « La rébellion est en marche. Soutien aux personnes exploitées en Libye », est-il allé encore plus loin sur Twitter. Le milieu de Valence n’est pas le seul à avoir eu cette démarque puisque Paul Pogba (Manchester United) ou encore Cheikh Doukouré (Levante) ont aussi dénoncé cette situation en célébrant un but ce week-end.

Gerard Piqué a le maillot d'un joueur du Real Madrid à la maison

 

 

 

 

Perdu de vu depuis son passage à l’Inter Milan, qui l’a prêté à Valence cet été, Geoffrey Kondogbia (24 ans) fait décidément un début de saison parfait sur et en dehors du terrain. Déjà parmi les meilleurs milieux de la Liga, l’international français (5 sélections) revit chez le surprenant deuxième du championnat, à quatre points du Barça. Hier, c’est lui qui a ouvert le score pour son équipe, en difficulté à l’Espanyol (victoire finale 0-2), avec une superbe frappe lointaine à la 67e, pour sa troisième réalisation de la saison. La concurrence chez les Bleus s’annonce très sérieuse pour le Mondial 2018.