Comme plusieurs grands clubs européens, l’OM vient de rejoindre le réseau social chinois Weibo. 

 

Après le PSG, un autre club français est désormais sur Weibo. Pour « développer l’image du club et la marque OM à l’international », le club marseillais vient d’annoncer son arrivée sur le réseau social chinois, qui compte 600 millions d’utilisateurs depuis son lancement en 2009. Le deuxième de L1 « a choisi de se lancer sur un marché à forte croissance dans le secteur des réseaux sociaux et du football, la Chine », peut-on lire dans un communiqué. « Notre objectif est de doubler notre base fan à l’international d’ici 2 ans, et la Chine prendra une part importante dans cette augmentation », précise le directeur marketing et commercial adjoint Miguel Bertran.

 

 

Souvent comparé à Twitter, Weibo compte déjà des grands clubs européens comme Manchester City, le Barça, Liverpool, le Real ou encore le Bayern Munich dans sa communauté. Et au vu de la vidéo de présentation, qui permet notamment d’entendre Dimitri Payet parler chinois – en plus d’un dab – c’est déjà une réussite.