Condamné après une altercation avec sa compagne il y a quelques semaines, Lucas Hernandez a été placé en garde à vue hier soir pour avoir approché Amelia Lorente à moins de 500 mètres.

 

Assuré de rester à l’Atlético Madrid la saison prochaine, Lucas Hernandez (21 ans) agite plus la rubrique judiciaire que mercato. Déjà condamné à 31 jours de TGI le 27 février, le défenseur français a été placé en garde à vue hier soir au commissariat de Moratalatz pour avoir approché à moins de 500m Amelia Lorente. Fraichement rentré de vacances avec sa compagne aux Bahamas, le joueur, libéré après une nuit au commissariat, devra s’expliquer devant un tribunal mercredi.

 

Il y a quelques jours, c’est son frère Theo qui faisait parler de lui. En vacances à Marbella – où il est parti après avoir snobé l’équipe de France espoirs – le joueur annoncé au Real Madrid a été visé par une plainte pour agression sexuelle déposée par Luisa Kremleva, connue en Espagne pour avoir participé à des émissions de télé-réalité. Il a finalement été blanchi quelques jours plus tard.

Le verdict est tombé pour Lucas Hernandez, accusé de violences conjugales