Trois mois après Anderlecht-Bayern (1-2) en Ligue des champions, l’UEFA a puni le club belge pour avoir proposé des places trop chères aux visiteurs.

 

Les supporters allemands ont eu raison de protester. Si l’UEFA a décidé de sanctionner leur club d’une amende de 20.000 euros pour des faux billets jetés sur la pelouse, elle vient également de leur donner gain de cause en punissant le le troisième du championnat belge. Selon RTL.be, les supporters bavarois, qui ont payé 100 euros la place, recevront 30 euros chacun en guise de dédommagement. Ce qui devrait coûter environ 27.000 euros aux Mauves, toujours selon RTL.be.

 

Les fans du Bayern ont encore protesté contre le prix des places

Les fans du Bayern ont protesté contre le prix des places face à Anderlecht

 

Le LA Galaxy présente son maillot 2018 (et tacle son nouveau rival)

Fin janvier, l’UEFA avait ouvert une enquête disciplinaire à l’encontre d’Anderlecht. Car selon le règlement, le prix des places pour les supporters visiteurs ne peut pas coûter deux fois plus cher que pour les locaux dans la même catégorie. « Votre avidité est satisfaite ? 100 euros ? », disait également une banderole déployée par les supporters bavarois à Anderlecht, quelques jours après avoir déjà protesté au Parc des Princes contre le PSG. « 75 euros un billet, nous ne sommes pas Neymar. Les prix des billets doivent être raisonnables », avaient-ils écrit. Mais là, pas sûr que le club parisien soit embêté.