Quelques jours après Wayne Rooney, c’est le sélectionneur nord-irlandais Michael O’Neill qui a été arrêté pour conduite en état d’ivresse. 

 

Outre-Manche, le foot connaît donc une nouvelle affaire de conduite en état d’ivresse. Dans la nuit de samedi à dimanche, près d’Edimbourg, Michael O’Neill (48 ans) a été arrêté ivre au volant par la police écossaise selon la BBC. Résultat, il devrait comparaître devant la justice le 10 octobre, soit deux jours après un important match contre la Norvège, dans le cadre des éliminatoires du Mondial 2018. De son côté, la Fédération nord-irlandaise, qui a nommé Michael O’Neill fin 2011, a simplement commenté que l’affaire « concerne la police ».

 

Sur le terrain, le sélectionneur Michael O’Neill est beaucoup plus exemplaire puisque l’ex-joueur de Newcastle a permis à son pays de décrocher un huitième de finale à l’Euro 2016. Pour sa première participation à la compétition de son histoire, l’Irlande du Nord avait été éliminée par le Pays de Galles (1-0) au Parc des Princes. Deuxième de son groupe juste derrière l’Allemagne, l’Irande du Nord est également en passe de se qualifier pour le Mondial 2018.

Sephora Goignan réagit après sa plainte contre Kingsley Coman pour violences conjugales