Habitué à encaisser au moins un but à chaque match de Champions League depuis plus de 11 ans, Igor Akinfeev (CSKA Moscou) a enfin réalisé un clean sheet. 

 

Grosse soirée pour Igor Akinfeev hier. En plus d’avoir vaincu le Benfica Lisbonne avec le CSKA Moscou (2-0), le gardien russe a réussi une grosse performance. Pour la première fois depuis 11 ans et 3 mois, soit un total de 43 rencontres, il n’a pas encaissé de but en phase de groupes de la Champions League. « Au début, c’était douloureux, mais maintenant je m’en fiche, avait expliqué l’international russe (102 sélections) l’année dernière sur le site de l’UEFA. Les gens qui commentent devraient avoir honte, pas moi », avait ajouté le joueur de 31 ans, qui avait réalisé un dernier clean sheet en 2006 contre Arsenal. Cet été, lors du 3e tour de qualification pour la Ligue des champions, il avait toutefois gardé son but inviolé contre l’AEK Athènes.

 

Dani Osvaldo a arrêté le foot parce qu'il préfère "les barbecues et la bière"

 

Grâce à sa victoire, le CSKA Moscou garde ses chances de se qualifier pour les 8e de finale. Assurés de terminer au moins en Europa League, les Russes sont troisièmes du groupe A avec neuf points, soit le même total que le FC Bâle (2e) et à trois unités derrière le leader Manchester United chez qui ils se déplaceront pour la dernière journée.