Ambassadeur Nike, Layvin Kurzawa a tapé la pose pour un nouveau shooting de la marque au swoosh, accompagné de la fille d’une ancienne gloire du PSG.

 

Entre Layvin Kurzawa et Nike, c’est une histoire solide. Ambassadeur de la marque, le latéral gauche du PSG, qui présentait récemment la Lunar Charge, nouvelle sneaker inspirée de cinq paires iconiques, enchaîne les opé et est même allé jusqu’à se faire tailler le swoosh sur le haut du crâne, qu’il arborait lors du match PSG-Monaco, le 29 janvier dernier. Toujours pour Nike, l’ex-joueur de Monaco a cette fois partagé son dernier shooting avec une mannequin pas comme les autres : Carla Ginola.

 

… @psg 🔴🔵 #icicestparis

Layvin Kurzawa présente le nouveau maillot noir... des Bleus

Une publication partagée par Layvin Kurzawa 20 (@kurzawa_20) le

 

#teamginola

C’est la fille de David Ginola qui a posté un de ses clichés aux côtés de l’international tricolore sur Instagram. Le joueur et le jeune mannequin de 22 ans, installé à Paris après huit années passées à Londres aux côtés de son père, portent tous les deux un trench long, issu de la nouvelle collection de la marque à la virgule.

 

Et en juger son compte Instagram, c’était un « super shooting » avec le numéro 20 d’Unai Emery qui a lui aussi partagé un petit souvenir avec l’héritière d’El Magnifico sur le réseau social.

 

#Repost @carla_ginola Nice shooting with you @kurzawa_20 #teamginola #PSG 👍🏽👍🏽👍🏽 @Nikesportswear

Une publication partagée par Layvin Kurzawa 20 (@kurzawa_20) le

 

Yesterday shooting this @antisocialsocialclub hoodie🔥 #comingsoon #AntiSocialSocialClub

Une publication partagée par Carla Ginola (@carla_ginola) le

 

Morning…The 9 hour difference with LA is slowly killing me… been watching modern family since 6am. 🐒#needsleep #jetlag

Une publication partagée par Carla Ginola (@carla_ginola) le

 

 

Direction Marseille

Un shooting 100% parisien avant de s’envoler pour Marseille, pour affronter son pote Benjamin Mendy. Arrivé au club l’été dernier, Layvin Kurzawa disputera son deuxième Clasico dimanche soir, au Stade Vélodrome, un « super stade avec une très belle ambiance », selon les propos du joueur dans La Provence. Il y aura forcément un Ginola devant le poste, voire deux.

 

S.St.