Roman Abramovitch est désormais libre de tout contrat. Le propriétaire de Chelsea a annoncé hier qu’il se séparait de sa troisième épouse, Dasha Zhukova, et le divorce pourrait forcément coûter cher. 

 

Roman Abramovitch (50 ans) n’a pas que le mercato en tête en ce moment. Si son coach Antonio Conte se serait plaint du recrutement des Blues – qui viennent quand même de signer Alvaro Morata pour plus de 80 millions d’euros – en début d’été, le propriétaire de Chelsea a des soucis personnels à régler, à commencer par une séparation avec Dasha Zhukova (36 ans) qu’ils viennent d’officialiser lundi. « Après dix ans ensemble, nous avons pris tous les deux la difficile décision de nous séparer mais nous restons des amis, parents et partenaires proches dans les projets que nous avons développés ensemble », écrivent-ils dans un communiqué transmis par un porte-parole de l’oligarque russe. Nous nous sommes engagés à élever ensemble nos deux enfants. Nous allons aussi continuer à travailler ensemble en tant que cofondateurs du Musée d’art contemporain le Garage à Moscou et le Centre culturel Nouvelle Hollande à Saint-Pétersbourg », précisent-ils également, preuve qu’ils se quittent bons amis.

 

 

Des supporters chiliens organisent une marche pour qu'Alexis Sanchez quitte sa compagne

 

Le divorce le plus cher de tous les temps ?

De quoi coûter cher à Roman Abramovitch ? Mariée en secret au milliardaire en 2008, Dasha Zhukova, fille d’un magnat du pétrole russe et rédactrice en chef d’un magazine de mode, n’a jamais confirmé qu’elle avait signé un contrat prénuptial. Mais cela pourrait être le divorce « le plus cher de tous les temps », selon un avocat proche du couple cité par le Daily Mail. Et on veut bien le croire puisque Roman Abramovitch avait déjà du verser 165 millions d’euros à sa deuxième épouse Irina dont il a divorcé en 2007, pour l’une des séparations les plus chères de l’histoire. En jeu : plusieurs propriétés à Londres, Antibes, New York, un yacht de luxe, un jet privé à 60,7 millions d’eu­ros ou encore une Ferrari, sans parler de leurs fortunes respectives et notamment celle du boss de Chelsea, estimée à 7,8 milliards d’euros.

 

Heureusement pour Roman Abramovitch, la séparation semble s’être bien passée avec Dasha Zhukova, mère d’Aaron Alexander (7 ans) et Lea (4 ans). Selon une blogueuse russe spécialisée dans les potins mondains, citée par le Daily Mail, tout serait même déjà réglé. Séparés depuis décembre 2016, ils auraient finalisé un accord depuis. « Cela ne me surprend pas, ils ont déjà divorcé en mai », a-t-elle assuré. Si Antonio Conte ne peut plus recruter, il sait en tout cas pourquoi.