Après la soi-disant boulette du président de l’OM avec Stevan Jovetic, la nouvelle recrue de l’AS Monaco a donné sa version des faits. 

 

Non, Jaques-Henri Eyraud n’a pas commis une grosse bourde avec Stevan Jovetic. Contrairement à ce que disait le Mirror, le président de l’OM a bien reconnu l’ex-joueur de Séville, que son club courtisait cet été, lors d’un trajet en hélicoptère jusqu’au stade Louis II. Le nouveau numéro 10 de l’AS Monaco, acheté 11 millions d’euros à l’Inter, l’a raconté lui-même en conférence de presse hier : « On est arrivés en même temps, on m’a dit que j’allais prendre le même hélicoptère qu’Eyraud, et on a discuté à l’intérieur. Ensuite, on a parlé, il m’a demandé pourquoi j’avais choisi Monaco plutôt qu’eux », a raconté joueur après avoir expliqué qu’il avait choisi le Rocher pour pouvoir jouer la Ligue des champions et parce que le club était champion en titre.

 

Jacques-Henri Eyraud avait déjà démenti cette histoire lors de la présentation à la presse d’Aymen Abdennour quelques jours plus tôt. « Je visualise les joueurs auxquels on s’intéresse, donc je l’ai reconnu dans l’hélicoptère, assurait-il. J’ai alors envoyé un SMS à Andoni Zubizarreta, pour lui dire que j’étais dans le même hélicoptère que lui ! Je lui ai parlé de Monaco, notre discussion a été très bonne... »

Mario Balotelli plus intéressé par la présentatrice Laura Barth que par le mercato

 

L'article du Mirror sur Jovetic et le président de l'OM

L’article du Mirror sur Jovetic et le président de l’OM – août 2017

 

Fin août, le Mirror avait une version improbable de ce trajet. Le tabloïd anglais racontait que le président de l’OM n’avait pas reconnu le joueur dans l’hélicoptère et lui avait même dit que l’OM allait signer… Stevan Jovetic, alors que ce dernier avait déjà donné son accord à l’AS Monaco et snobé les Marseillais. On regrette presque que ce soit faux.