En attendant la fin des travaux, Tottenham a dévoilé des images de synthèse de son nouveau stade qui aura… deux pelouses différentes, une grande première. 

 

Dele Alli et ses coéquipiers vont être gâtés. Car pour son nouveau White Hart Lane, attendu en 2018, Tottenham a employé les grands moyens. Le club londonien vient de présenter une vidéo dans laquelle on peut voir que le stade aura… deux pelouses différentes. L’une pour le foot, et l’autre pour recevoir des matchs NFL, organisés depuis 2007 à Londres. Les deux gazons pourront permuter grâce à un système électronique ultra-moderne qui représente une « première mondiale ».

 

 

Tottenham, qui joue pour le moment à Wembley ses matchs à domicile, a prévu 750 millions de livres (885 millions d’euros) pour ce nouveau joujou. Les 61.000 spectateurs – contre 36.000 aujourd’hui – que pourra accueillir le nouveau stade des Spurs auront l’occasion de vivre une expérience toute particulière puisque le club présidé par Daniel Levy a prévu une grande baie vitrée permettant aux supporters de voir les joueurs au plus près, à l’instar du Tunnel Club de Manchester City.

 

 

Le bar le plus long

Les Spurs ont prévu un « H Club » – pour 17.700 euros l’année – qui donnera par exemple accès à…  une cheese room, histoire de déguster les meilleurs fromages à la mi-temps, une micro-brasserie permettant de produire 10.000 pintes en une minute ou encore un bar le plus long d’Angleterre (86,8 mètres) offrant une vue sur tout le stade.