Pressenti pour jouer avec les « légendes » de Manchester United début septembre, Usain Bolt doit déclarer forfait à cause de sa blessure, plus grave que prévue. 

 

Usain Bolt devra encore attendre avant de réaliser son rêve. Touché à la cuisse lors de la dernière course de sa carrière aux Mondiaux de Londres il y a quelques jours, l’ex-athlète ne pourra finalement pas porter le maillot de Manchester United le 2 septembre. Une mauvaise nouvelle que le Jamaïcain a annoncé sur Twitter, radio de sa blessure à l’appui : « Je ne publie pas de rapport médical d’habitude mais malheureusement j’ai entendu des gens se demander si j’étais vraiment blessé, écrit L’Eclair. Je n’ai été du genre à tromper mes fans et mon souhait aux Mondiaux était de courir une dernière fois pour mes fans », ajoute celui qui devra finalement être au repos trois mois. Une série de messages que l’ex-sprinteur a rapidement supprimé, sans donner d’explication.

 

 

Saido Berahino veut retrouver les fans de Stoke City qui ont chuté en fêtant le but contre Arsenal
Usain Bolt évoque sa blessure sur Twitter

Usain Bolt évoque sa blessure sur Twitter

 

La radio de la blessure d'Usain Bolt - Twitter

La radio de la blessure d’Usain Bolt – Twitter

 

Touché en plein 4×100 mètres à Londres, Usain Bolt (30 ans), qui a souvent évoqué son envie de se reconvertir dans le foot, aurait ressenti une gêne avant même le départ comme l’a révélé L’Équipe au lendemain de cette course d’adieu gâchée. « Personne ne veut finir sa carrière sur une blessure, a-t-il assuré selon le quotidien. J’aurais plus facilement accepté de finir 3e ou même en dehors du podium, mais pas sur une blessure. »

 

 

Van der Sar ou encore Scholes attendus

Grand fan des Red Devils, Usain Bolt était en discussions depuis plusieurs mois avec le club pour porter le maillot de Manchester United le 2 septembre face à une équipe de « légendes » du Barça, dans un match organisé afin de récolter de l’argent pour la fondation mancunienne. Mais cette blessure, plus grave que prévue, en a donc décidé autrement et c’est sans L’Éclair que Edwin van der Sar, Paul Scholes, Denis Irwin, Dwight Yorke, Phil Neville, Ronny Johnsen, Louis Saha, Mikaël Silvestre, Jesper Blomqvist ou encore Quinton Fortune retrouveront donc Old Trafford face à leurs homologues du Barça. Partie remise ?