Recruté par FK Panevezys (D2 lituanienne), Barkley Miguel-Panzo a été bien aidé par… une fausse page Wikipedia. 

 

Après l’annonce LinkedIn de Cristian Zaccardo cet été, un joueur a fait bien plus fort pour trouver un club. Recrue de FK Panevezys (D2 lituanienne), Barkley Miguel-Panzo a réussi un coup de maître en s’inventant une carrière sur… Wikipedia. Présenté comme un ex-joueur des Queens Park Rangers et de l’équipe d’Angola, le natif de Paris n’aurait en fait jamais joué plus haut qu’en 5e division outre-Manche. En France, l’attaquant de 25 ans aurait simplement connu des clubs amateurs comme Sarlat (DH) ou encore Moulins (CFA) où Pedro Kamata (ex-AJ Auxerre) a pu le croiser.

 

 

 

« Avec tout le respect que je lui dois, c’était compliqué pour lui. Même si on était grippés, fallait qu’on joue quand même (plutôt que lui)… », explique l’ancien de l’AJA dans L’Équipe. Sur Twitter, Pierre Bouby a également raconté une anecdote qui confirme la malice de l’attaquant franco-angolais. « C’est un génie incompris ! Quand il était à Orléans, il achetait un maillot officiel de L2 à la boutique, le faisait floquer à son nom, pour le faire gagner sur Instagram ! », écrit le joueur également chroniqueur sur la chaîne L’Équipe. Ça n’a en tout cas pas rebuté le club lituanien qui s’est excusé pour avoir diffusé des fausses informations lors de sa présentation mais a décidé de garder le joueur. On tient le transfert le plus fou du mercato.