Selon The Mirror, Wayne Rooney a été arrêté par la police pour conduite en état d’ivresse dans la nuit de jeudi à vendredi. 

 

Premier couac dans la saison de Wayne Rooney ? Auteur d’un retour pour le moment réussi à Everton, l’ex-joueur de Manchester United a été arrêté par la police à quelques kilomètres de son domicile du comté de Cheshire hier soir. La raison ? Le mari de Coleen, enceinte de leur quatrième enfant, est soupçonné d’avoir conduit en état d’ivresse d’après le Mirror. Si le tabloïd ne donne pas plus de détails sur l’arrestation, il précise que le joueur a été vu au Bubble Room « en train de chanter des morceaux d’Oasis sur une table du bar avec son ancien coéquipier des Red Devils Phil Bardsley ». La meilleure soirée.

 

Il y a quelques mois, Wayne Rooney (31 ans) s’était déjà fait remarquer pour avoir un peu abusé de la bouteille. Ivre à un mariage, l’attaquant anglais, qui vient de prendre sa retraite internationale, avait été pris en photo et terminé en Une du Sun, avant de présenter ses excuses. Le pot de départ de la sélection a visiblement été très animé hier soir.

Samir Nasri hacké par sa compagne : Anara Atanes balance tout sur sa dernière infidélité