Grâce au “jour de match virtuel” organisé ce week-end, les supporters de Dortmund ont pu donner plus de 70.000 euros à leurs établissements préférés. 

 

Pas de bières vendues, mais de l’argent dans les caisses. En soutien aux commerces de Dortmund particulièrement touchés par la crise du Coronavirus, le BVB a eu l’idée d’organiser un jour de match virtuel dimanche sur son site. Le principe ? Permettre aux fans d’aider une liste de 86 établissements qu’ils fréquentent habituellement et de verser la même somme dépensée lors d’un jour de match en currywurst ou en bières.

 

 

Une opération soutenue par des milliers de supporters du BVB qui ont récolté au total 73.611 euros sur la journée. “Nous sommes ravis, et honnêtement touchés de voir combien de gens ont participé à cette opération et soutenu leurs bars préférés en versant quelques euros”, a salué le directeur executif du BVB, Carsten Cramer, sur le site du club qui pense déjà à organiser un deuxième jour de match virtuel. Entre ça et le coup de main des ultras aux personnes à risque, dur de ne pas apprécier le BVB.