Cette nuit, les courageux qui ont regardé Bayern-Milan AC (1-0) ont pu assister au grand début de Daniel Maldini en équipe première.

 

Et un Maldini de plus dans l’histoire des Rossoneri. Titulaire face au Bayern, dans le cadre de l’International Champions Cup à Kansas City, Daniel Maldini n’a pas seulement fait ses (bons) débuts en équipe première. Il a surtout perpétué la dynastie en devenant le troisième membre de la famille à porter le maillot du Milan, après son père Paolo, désormais directeur technique du club, et son grand-père Cesare, décédé en 2016.

 

Pendant ce temps, Krzysztof Piatek dépose sa célébration du Pistolero

 

Fils d’Adriana Fossa, ex-mannequin vénézuélienne, Daniel Maldini casse toutefois une petite tradition. Car l’héritier, auteur de 8 buts chez les U19 la saison dernière, ne joue pas défenseur mais plutôt meneur de jeu, une position où la Gazzetta dello Sport l’a vu faire des gestes “très intéressants” face au Bayern. Encore tendre pour rester en équipe première, Daniel pourrait désormais être prêté à Crotone (Serie B) pour s’aguerrir l’an prochain. Avant peut-être de gagner le Scudetto et la C1, comme le veut la tradition familiale.

 

 

 


Voir cette publication sur Instagram

Thanksgiving 🙏❤️❤️❤️❤️

Une publication partagée par Adriana Fossa Blanco (@adrianaelenafossa) le