Titulaire chez les jeunes de River, Giuliano Simeone vient de rejoindre l’Atlético de son père. Sans prévenir le club argentin, à en croire la presse locale. 

 

Préparez-vous à voir débarquer El Cholito dans son armée. En plus des Diego Costa ou Gimenez, Simeone pourra en effet compter sur son plus jeune fils, tout juste recruté par l’académie des Colchoneros. Un transfert pas vraiment classique pour une autre raison : le jeune attaquant aurait quitté River sans les prévenir et l’ex-club de Diego (2008) demande aujourd’hui une compensation financière.

 

 

Il y a une bonne relation entre les clubs, pas de dispute, a toutefois nuancé une source de River à Clarin. Il est mineur, il n’avait pas de contrat, mais River touchera des droits de formation et on discute avec l’Atlético pour une indemnisation”. Déçus par l’attitude de l’Atléti, avec lesquels ils entretenaient de bonnes relations depuis le transfert de Kranevitter en 2015, les dirigeants auraient contacté la FIFA pour déterminer un pourcentage sur la revente, mais celle-ci n’a pour l’instant que valider la signature du Cholito en Espagne.

 

 

Son idole : Griezmann

Pour justifier son départ en Europe, où évoluent aussi ses grands frères Giovanni (24 ans, Cagliari) et Gianluca (21 ans, UD Ibiza), Giuliano aurait notamment évoqué le contexte social délicat en Argentine. Mais son entourage parle plutôt d’une décision familiale, pour se rapprocher de son père après huit ans chez sa mère (Carolina Baldini). Reste une autre question : le potentiel de l’attaquant, qui dit idolâtrer Griezmann. “Il y a quelques années, on m’avait dit que le meilleur des fils Simeone était le plus jeune”, a récemment tweeté le journaliste et auteur argentin Diego Borinsky. On n’attend désormais qu’une chose : le voir se battre pour défendre un 1-0 contre Getafe.

 


Voir cette publication sur Instagram

Atletico de madrid

Une publication partagée par GIULIANO SIMEONE 👑 (@always_giuliano) le

 


Voir cette publication sur Instagram

🎉🎉🎉

Une publication partagée par GIULIANO SIMEONE 👑 (@always_giuliano) le