Icône du Japon, l’attaquant “King Kazu” Miura a annoncé poursuivre sa carrière une saison de plus au Yokohama FC, à bientôt 52 ans. 

 

Il est déjà dans le Livre des records mais peu importe : King Kazu ne veut toujours pas s’arrêter. Encore dans l’effectif du Yokohama FC (D2), la légende nipponne a annoncé vendredi qu’elle rempilait pour une nouvelle saison, la 34e (!) de sa carrière. “Merci à ceux qui me soutiennent toujours. Je ne perdrai pas une seule minute ou seconde”, a promis l’ex-international (89 sélections, 55 buts) lors de cette annonce qu’il fait chaque année le 11 janvier à 11h11, en clin d’oeil à son numéro.

 

 

 

52 ans en février, King Kazu ne joue toutefois plus autant qu’à ses grandes heures. L’année dernière, celui qui a inspiré Olivier Atton dans Olive et Tom s’est contenté d’une poignée d’entrées en jeu pour aucun but marqué en J. League 2, où son club a terminé à la troisième place. “Quand vous avez 51 ans, vous perdez de la puissance, être affûté est très compliqué, a reconnu son coach Edson Tavares l’an dernier dans le New York Times. Je dois être honnête avec lui, je le fait jouer quand c’est possible”. 

 

 

 

 

Des débuts au Brésil

Kazuyoshi Miura, qui a scoré pour la dernière fois en 2017, pour devenir le buteur le plus âgé de l’histoire dans le Guinness Book (50 ans et 14 jours), n’a pas qu’une longévité atypique. Son parcours l’est tout autant avec des débuts en 1986 au Brésil, où il est parti découvrir le foot à 15 ans. Il a notamment évolué à Santos et à Palmeiras avant de revenir au Japon pour être la star de la J-League avec Tokyo Verdy au début des 90’s. King Kazu porte ensuite le maillot du Genoa, du Dinamo Zagreb et même du Sydney FC en 2005, devenant l’un des rares à avoir joué dans quatre continents.

 


Voir cette publication sur Instagram

– ワクワクとドキドキ。 階段を登る子どもの足が駆け足になる。 登った先には想像を超える世界が広がっている。 サポーターが、スタジアム全体が横浜FCのプライドをかけて戦っている。 みんなの声が選手に勇気を与え 選手の気迫の込もったプレーが 観ている者を熱くする。 勝利の瞬間、皆が拳を突き上げる。 そんな光景を僕はスタジアムで見たいし、 みんながいないとその絵のパズルは完成しないんです! 内田智也 – #横浜FC #yokohamafc #HAMABLUE #HAMAPRIDE #三ツ沢を青にそめよう #LEOC

Une publication partagée par 横浜FC公式アカウント (@yokohamafc_official) le