À la retraite depuis 2013 et un passage sur le banc de l’Irlande, Giovanni Trapattoni a décidé de tester un nouveau terrain : les réseaux sociaux. 

 

Mots fléchés, Questions pour un champion, lotos : malgré ses 79 ans, rien de tout ça ne branche vraiment Giovanni Trapattoni. Toujours en forme, l’ex-coach de la Juve ou du Bayern a plutôt choisi de se lancer sur les réseaux sociaux pour occuper ses journées de retraité, avec un tout nouveau compte ouvert sur Facebook, Twitter, Instagram et YouTube, en plus du lancement d’un site officiel. “Vous auriez un jour parié que je débarquerais sur les réseaux sociaux à l’âge de 79 ans ?!”, se marre la légende dans un texte expliquant cette nouvelle occupation.

 

 

Un Trapattoni 2.0 que l’on doit visiblement à l’un de ses neveux. “Un jour, il m’a dit “Papi, tu as tout ce qu’il faut pour devenir un influenceur et faire parler”. C’était une blague, on a tous ri. Mais depuis, quelque chose s’est inconsciemment déclenché et a attisé ma curiosité pour le monde du numérique, quelque chose qui, honnêtement, ne m’avait jamais beaucoup intéressé. Voilà comment l’idée a doucement pris forme”, explique le Trap, avouant avoir mis “beaucoup du temps” à accepter la retraite et l’éloignement des terrains.

 

 

Pour ce qui est de la ligne édito, il ne faut toutefois pas s’attendre à des tutos tactiques. Promettant de transmettre ses “valeurs” à la nouvelle génération et d’évoquer les sujets qui lui tiennent à coeur, Trapattoni n’a toutefois pas oublié le LOL si cher au web. En plus de photos improbables sur Instagram, le vainqueur de la C1 en tant que joueur (Milan AC) et coach (Juve) a posté plusieurs courtes vidéos sur YouTube au gros potentiel de mème. Y compris avec des références à sa conf’ de presse culte de l’époque Bayern, qui est (pour l’instant) toujours sa vidéo la plus drôle en 2019.