Machine à marquer en Liga, le Barça et Messi font trembler le sol de la cité catalane à chaque but selon plusieurs chercheurs. 

 

S’il y en a bien un qui ne passe pas une soirée tranquille à chaque match du Barça, c’est le sol catalan. Selon des chercheurs de l’institut des sciences de la terre Jaume Almera (ICTJA), les coéquipiers de Leo Messi ont une grosse tendance à provoquer des secousses sismiques à chaque fois qu’ils trouvent le chemin des filets.

 

 

Un sismomètre placé à 500m du Camp Nou peut en témoigner puisqu’il enregistre un pic de vibrations au moment de chaque but. Et vu que le club catalan, meilleure attaque de la Liga, en a déjà marqué 72 à domicile cette saison, ça fait pas mal de secousses. “A chaque fois que Barcelone marque, nous recevons des informations (…) les gens sautent et le stade tremble”, a expliqué le chercheur Jordi Diaz lors de l’European Geosciences Union organisée à Vienne.

 

L’année dernière, un mini-tremblement de terre – le plus grand depuis 5 ans et la mise en place du sismomètre – avait déjà été remarqué par l’institut au moment du but de Sergi Roberto lors de la remontada contre le PSG (6-1). Plus récemment, c’est au Pérou, lors du but de la qualification pour le Mondial 2018, qu’une alarme sismique avait été déclenchée à Lima.

 

Le but de Sergi Roberto a fait grimper le sismomètre lors de la remontada

Le but de Sergi Roberto a fait grimper le sismomètre lors de la remontada