Philippe Hes, avant-centre de l’AFC Amsterdam, a réussi à attirer l’attention de Zlatan, Kluivert ou Trezeguet sur les réseaux. Mais pas vraiment pour les bonnes raisons. 

 

C’est sûrement le seul qui ferait passer Mitroglou pour Van Persie. Avec 0 but en 20 apparitions, dans une équipe qui score en moyenne 4 buts par rencontre, Philippe Hes (31 ans) le reconnaît lui-même : il est passé totalement à côté de sa saison, sous les couleurs de l’AFC Amsterdam. Mais grâce à ses stats et surtout ses coéquipiers, qui ont décidé de l’afficher sur les réseaux sociaux, il vient de quitter l’anonymat du foot amateur et de recevoir des “conseils” un peu particuliers d’icônes comme Zlatan.

 

 

0 but en 20 matchs… Je n’ai jamais vu ça… s’étonne le Suédois sur une vidéo Instagram. Si tu veux apprendre à marquer, viens dans mon école, je te montrerai (…) ou peut-être que tu devrais arrêter le foot”, se marre-t-il. S’en est suivie une série de messages chambreurs envoyés par Kluivert, Gullit, Karembeu, Trezeguet, Puyol, De Ligt, De Jong, et même le pilote de F1 Verstappen. Tout serait en fait parti d’une première vidéo signée Ronald de Boer sur le compte Instagram de l’attaquant, avant que les connexions de ce dernier ne facilitent les choses, notamment pour réussir à approcher Zlatan.

 

 


Voir cette publication sur Instagram

Dank voor alle steun, doet me veel goed. Volgend seizoen kom ik terug, fitter en scherper dan ooit 📈#afczaterdag5#ennuishetleukgeweest

Une publication partagée par Philippe Hes (@philippehes) le

 

 

 

J’ai raté tellement d’occasions…”

Un truc “complètement fou” pour Philippe Hes, qui en rigole évidemment. “J’ai reçu plus de 2.000 messages privés sur Instagram, même des messages de garçons de 12 ans m’expliquant comment marquer”, raconte-t-il dans le Telegraaf. Sans oublier de faire son mea culpa : “J’ai raté tellement d’occasions… Des coéquipiers m’ont dit d’aller jouer avec les vétérans ou que je ressemblais à Kasper Dolberg (…) je commence à vieillir”, avoue-t-il. “Honteux” mais “heureux” que la saison soit terminée, Hes promet de se remettre au travail cet été et de marquer “au moins 20 buts” l’année prochaine. Pour ça, il va peut-être falloir plus que des conseils quand même.

 


Voir cette publication sur Instagram

Eindelijk feedback van een spits waar ik echt nog wat van kan leren!M’n voorbeeld 👏👏👏Thanks @iamzlatanibrahimovic

Une publication partagée par Philippe Hes (@philippehes) le