Deux ans et demi après le titre de champion d’Angleterre, un portrait géant de Claudio Ranieri vient d’être enlevé à Leicester. Mais il sera bien conservé. 

 

Je passais devant et j’ai presque crié “remettez-le !””. Comme ce supporter des Foxes interrogé par la presse anglaise, beaucoup d’habitants de Leicester ont eu la mauvaise surprise de voir le portrait de l’icône Claudio Ranieri enlevé d’un mur de la ville à Bath Lane cette semaine. Une décision qui n’a toutefois rien à voir avec de l’animosité envers le coach italien, désormais sur le banc de Fulham, mais plutôt avec l’état de la peinture le représentant façon Jules César.

 

 

Elle commençait à se détériorer et il y a de plus en plus de graffitis dans le coin, a justifié Tom Brucciano, directeur de la boulangerie qui possède l’immeuble où la fresque avait été peinte, pour une période prévue de 2 ans. Elle avait déjà été vandalisée une fois”. Conçue en collaboration avec la mairie, l’oeuvre sera désormais conservée en attendant qu’une décision ne soit prise sur son utilisation. “J’espère qu’elle pourra servir à une oeuvre de charité”, a ajouté Tom Brucciano.

 

Ranieri à Leicester en novembre 2018

Ranieri à Leicester en novembre 2018

 

Du côté de la ville, on confirme qu’il s’agit d’un problème d’usure et que l’oeuvre sera gardée bien au chaud avant de lui trouver une nouvelle maison. “Nous prévoyons encore plus de street art cette année”, a également précisé Leicester. Et pourquoi pas un portrait de Claude Puel ?