Avant de jouer Porto jeudi en Europa League, Leverkusen a envoyé un message de soutien à Marega, victime d’insultes racistes en championnat ce week-end. 

 

La plus belle action de ces 16e de Ligue Europa. Titulaire avec Porto jeudi soir, Moussa Marega n’a pas pu empêché la défaite (2-1) mais il a sûrement apprécié le geste de Leverkusen avant le coup d’envoi. Une vidéo “non au racisme” tournée par les joueurs pour dénoncer les incidents “inacceptables” de dimanche, quand le buteur franco-malien a quitté le terrain de Guimarães après des insultes racistes.

 

 

 

J’espère que les gens qui ont fait ça seront punis et exclus du foot, a également jugé le milieu Nadiem Amiri en conf’ d’avant-match, où il a raconté avoir lui aussi été victime de racisme sur les terrains, à 17 ans. “Il n’y a pas de place pour le racisme dans notre société, nous ne devons ni l’accepter, ni fermer les yeux, a appuyé son coach Peter Bosz à ses côtés. Nous en avons discuté avec l’équipe et la position de Leverkusen est claire”. Celle du club et de ses supporters, qui ont également fait passer le message dans les tribunes du match. Merci au Bayer de l’avoir fait.