Gravement blessé avant Liverpool-Roma en avril 2018, le supporter des Reds Sean Cox a été invité à voir le choc contre City dimanche à Anfield. 

 

Parmi les 50.000 fans attendus, ce sera sûrement le plus ému. Victime de graves lésions cérébrales après son agression par des fans de la Roma, Sean Cox (53 ans) va revenir à Anfield pour la première fois dimanche. “Nous sommes ravis de l’accueillir de nouveau, s’est réjoui Peter Moore, le CEO des Reds. Nous avons discuté avec la famille pour que sa visite soit la plus facile possible et qu’il puisse bénéficier de tout l’espace et le confort dont il a besoin”.

 

 

Plongé dans le coma pendant deux mois, Sean Cox n’a jamais retrouvé toutes ses capacités depuis l’agression. Il réapprend encore à parler et ne peut toujours pas remarcher, après un an et demi de traitement en Irlande et le soutien financier du club. Lors d’un match de charité, les légendes des Reds ont par exemple récolté plus de 748.000 euros pour aider le supporter irlandais, son épouse et ses trois enfants, tandis que la Roma avait aussi fait un geste en versant 150.000 euros. Quant à la justice, elle a condamné Simone Mastrelli (30 ans), l’un de ses agresseurs, à trois ans et demi de prison en février dernier.