À la retraite depuis 2012, David Hellebuyck (Saint-Étienne, OGC Nice…) en profite pour s’adonner à sa passion pour la musique et le chant. Pas super juste mais vraiment sincère. 

 

C’était l’une des fameuses “pattes gauches” de la Ligue 1. Passé par l’OGC Nice, Saint-Etienne et même le PSG sous l’ère Guy Lacombe, David Hellebuyck s’est fait discret depuis sa retraite en 2012. Mais comme l’a repéré le site Envertetcontretous.fr, l’ex-joueur vient de lancer une chaîne YouTube pour montrer ses talents de musicien, à l’instar de Fabien Boudarène, autre ancien joueur de Ligue 1. Au programme ? Quelques chansons interprétées à la guitare acoustique et filmées dans sa chambre, comme le veut la tradition de YouTube.

 

 

Andy Delort évoque ses erreurs de jeunesse et sa larme tatouée

On ne va pas se mentir : si la démarche est touchante, David Hellebuyck (37 ans) était largement plus technique sur les terrains. À noter que l’ancien de Guingamp a quand même du courage puisqu’il s’essaye à la composition – Belle roquettane – et même à une reprise très très spéciale de… Kendji Girac, la Mama. Et ça vaut le détour, comme sa petite barbe.

 

 

Loin d’une reconversion paillettes sur beIN sports ou Canal+, David Hellebuyck a arrêté sa carrière en 2012. Ancien espoir du foot français, sélectionné chez les Bleus en moins de 17 et 18 ans, le gaucher n’avait pas réussi à percer à l’OL à la fin des années 90. C’est à Guingamp qu’il se fait remarquer avant de passer par Lausanne puis Saint-Étienne où il confirme son potentiel. Il signe au PSG en 2006 pour retrouver Guy Lacombe mais c’est le drame pour le joueur qui quitte la capitale une saison noire et signe à l’OGC Nice où il s’épanouira à nouveau jusqu’à sa retraite en 2012. Reste désormais à savoir s’il pourra aussi percer dans la musique.

 


Un beau but de David Hellebuyck avec Saint-Etienne (à 2min20)

 

V.L.