À Kobe et Osaka (Japon), les jeunes joueurs peuvent désormais apprendre le foot en suivant la méthode Andrés Iniesta.  

 

Don Andrés n’a pas seulement signé là-bas pour vendre du vin. Partie découvrir la J. League l’été dernier avec le Vissel Kobe (actuel 13e du championnat), la légende du Barça en profite aussi pour transmettre son savoir aux jeunes japonais. Mercredi, le champion du monde 2010 a ainsi inauguré sa deuxième école de foot à Osaka, quelques mois après Kobe. “Très heureux de pouvoir partager ce que j’ai appris aux plus petits”, a tweeté la légende espagnole, parlant d’un “projet très sérieux” pour la formation au Japon et dans toute l’Asie.

 

 

Car pour tout ça, profe Iniesta (35 ans) peut compter sur le soutien de ses sponsors japonais (Rakuten et Asics), et quelques coachs espagnols qu’il connaît bien : Juan Carlos Calero, croisé à Albacete, ou encore Emili Ricart, ex-préparateur physique du Barça de Pep. Pour des catégories allant des U5 aux U12, ils seront chargés d’appliquer la “Iniesta Methodology”, basée sur la possession et des exercices comme les rondos façon Masia. Bravo au Japon pour son titre de champion du monde 2030 en réinventant le tika-taka.