ANSU FATI

Pays : Guinée-Bissau
Date de naissance : 31 octobre 2002
Lieu de naissance : Bissau

BIOGRAPHIE

Compte Instagram d’Ansu Fati

 

Avant de devenir le plus jeune buteur de l’histoire du Barça – à 16 ans et 10 mois, contre Osasuna – Anssumane “Ansu” Fati arrive en Espagne à 6 ans. Né en Guinée-Bissau, le futur crack de la Masia débarque dans la commune d’Herrera, non loin de Séville, et prend sa première licence à la Escuela Peloteros. C’est là qu’au bout de trois saisons, il est repéré par le FC Séville qui l’intègre à sa cantera. Tout s’enchaîne très vite : après un an seulement, le Barça frappe à sa porte. Malgré la concurrence du Betis, du Real et bien sûr du FC Séville, le joueur choisit le projet blaugrana, au grand dam de Monchi et du club andalou qui décide de le mettre sur la touche en apprenant son départ. “Le Real Madrid offrait beaucoup d’argent, mais le Barça est venu et ils ont proposé un projet”, racontera aussi son père, ex-footballeur qui a enchaîné les petits boulots à son arrivée en Espagne.

 

Recruté par la Masia à 10 ans, en même temps que son frère Braima, Ansu n’est pas encore ailier mais avant-centre. Avec Take Kubo, le prodige japonais aujourd’hui au Real, il empile vite les buts et impressionne tout le monde. Malgré quelques incidents qui freinent sa progression, comme une fracture du tibia péroné ou la sanction de la FIFA infligée au Barça, il explose définitivement chez les U19, au poste d’ailier gauche, avec une très belle Youth League 2018/19 (4 buts, 3 passes décisive). Très convoité, notamment par Manchester United, celui qui pourrait jouer pour la Roja finit par prolonger son contrat pour trois ans en juillet 2019, avec une clause libératoire de crack : 100M d’euros. Pour signer ce deal, il est conseillé par Rodrigo Messi, le frère du quintuple Ballon d’or, qui gère désormais ses intérêts selon le quotidien Mundo Deportivo.

 

 

Plus précoce que Bojan et Messi

Là, ça va encore plus vite que prévu : suite aux blessures de Dembélé, Suarez et Messi, il intègre même le groupe pro et fait sa première (et très bonne) entrée en jeu contre le Betis le 25 août, devenant le 2e joueur le plus jeune à porter les couleurs du Barça derrière Vicenç Martínez (1941). “Quand il m’a dit qu’il était convoqué avec les A, j’ai cru à une blague, a réagi son père. Si je meurs aujourd’hui, ça n’a pas d’importance. Il a joué avec le Barça.” Une semaine plus tard, le numéro 31 entre une nouvelle fois contre Osasuna et score son premier but dans la foulée, devenant le plus jeune buteur de l’histoire des Blaugrana, à 16 ans et 10 mois, devant Bojan et Messi. En attendant d’autres records ?

ARTICLES SUR ANSU FATI

1510, 2019
FOOT INTERNATIONAL

João Félix, Sancho, Fati... On connaît les finalistes du Golden Boy 2019

By | 15/10/2019 15:23|Commentaires fermés sur João Félix, Sancho, Fati... On connaît les finalistes du Golden Boy 2019

Un seul Français est dans la liste.

1709, 2019
FOOT ESPAGNOL

Quand Ansu Fati montrait ses skills avec le maillot du FC Séville

By | 17/09/2019 12:49|Commentaires fermés sur Quand Ansu Fati montrait ses skills avec le maillot du FC Séville

Le potentiel se voyait déjà.