Antoine Griezmann déjà accro à Pokémon Go. Pour la nouvelle mascotte des Bleus, il n’y a pas que le foot dans la vie, il y a aussi Pikachu.

 

Pas encore sorti en France, le jeu Pokemon Go, lancé le 7 juillet aux Etats-Unis, Australie et Nouvelle-Zélande, est en train de devenir un phénomène. Et il est déjà entre les mains de Grizou, le Bleu le plus cool.

 

 

Cela fera moins polémique que le choix de son équipe à Football Manager. Quelques jours après la défaite des Bleus à l’Euro, Antoine Griezmann se change les idées avec le nouveau jeu de réalité dont tout le monde parle sur les réseaux sociaux, comme il l’a annoncé sur Instagram. Impatient, il n’a pas voulu attendre la sortie de Pokemon Go en France ou en Espagne et a trouvé, comme beaucoup, un moyen de l’acquérir. Si on ne sait pas encore s’il se plaint des bugs, on sait que l’attaquant de l’Atletico, team Pikachu, n’est pas le seul à être parti à la chasse aux Pokemon dans la sphère footbalistique.

 

Le Borussia déjà accro ?

 

Au Borussia Dortmund, on a déjà sa team de dresseurs avec Pierre-Emerick Aubameyang et Ousmane Dembélé. C’est Marcel Schmelzer qui a balancé l’info en postant une photo d’eux en pleine chasse via Twitter.

 

 

Mais pas besoin d’avoir eu une game boy color entre les mains pour se laisser entraîner par le jeu développé par le studio Niantic. Même l’ancien gardien de la Mannschaft et du Bayern Oliver Kahn s’y est mis. C’est sur Twitter qu’il a partagé l’info en image : « Hey les gars, vous n’avez pas besoin de Pokéball pour attraper des Pokémon ! » Génie

 

 

Allez, bye Candy Crush.